NMSOD

NMOSD signifie Neuromyelitis Optica Spectrum Disorders. Les NMOSD sont un groupe de maladies auto-immune rares, inflammatoires et démyélinisantes du système nerveux central, qui touchent principalement les nerfs optiques et la moelle épinière. Le cerveau peut cependant également être touché.

ENSPRYNG® (Satralizumab)

Protection par prévention des poussées dans les NMOSD2,3*. ENSPRYNG® – Une solution simpleet flexible dès le début.1**

Pour les adultes et les adolescents, en monothérapie mais aussi en association avec un traitement immunosuppresseur – dès le diagnostic pour les patients AQP4-IgG+.

NMSOD

NMOSD signifie Neuromyelitis Optica Spectrum Disorders. Les NMOSD sont un groupe de maladies auto-immune rares, inflammatoires et démyélinisantes du système nerveux central, qui touchent principalement les nerfs optiques et la moelle épinière. Le cerveau peut cependant également être touché.4,7

Demandes de garantie de prise en charge des coûts pour les médicaments

Les demandes de garantie de prise en charge des coûts sont une condition de base pour de nombreux médicaments et leurs applications pour que les frais de traitement soient pris en charge par l’assurance obligatoire des soins (AOS). Cette fiche doit fournir au médecin traitant des principes de base simples qui doivent être respectés lors de l’établissement d’une demande de garantie de prise en charge des coûts.

Connectez-vous pour en savoir plus

Les demandes de garantie de prise en charge des coûts sont une condition de base pour de nombreux médicaments et leurs applications pour que les frais de traitement soient pris en charge par l’assurance obligatoire des soins (AOS). Cette fiche doit fournir au médecin traitant des principes de base simples qui doivent être respectés lors de l’établissement d’une demande de garantie de prise en charge des coûts. 

Plus

Informations pour les pharmacies

Vous trouverez ici toutes les informations essentielles concernant les données du marché hospitalier, les nouvelles autorisations, les données relatives à la densité, le service de livraison et les thèmes centraux actuels. Ce portail est une source d’information exclusive pour votre pharmacie hospitalière qui vous donne accès en ligne et à tout moment aux informations essentielles.

Connectez-vous pour en savoir plus

Vous trouverez ici toutes les informations essentielles concernant les données du marché hospitalier, les nouvelles autorisations, les données relatives à la densité, le service de livraison et les thèmes centraux actuels. Ce portail est une source d’information exclusive pour votre pharmacie hospitalière qui vous donne accès en ligne et à tout moment aux informations essentielles. 

Plus

Matériel pour votre patient

Vous pouvez ici télécharger ou commander des documents d'accompagnement pour vos patients. 

Connectez-vous pour en savoir plus

Vous pouvez ici télécharger ou commander des documents d'accompagnement pour vos patients. 

Plus

Contact

*
 
*
*
*
 
  Oui, avec plaisir
*
0%

Nos experts sont là pour vous aider en vous donnant des conseils et un soutien pratique. Contactez-nous via le formulaire de contact ou appelez-nous simplement.  

+41 61 715 43 45

pharma.schweiz@roche.com

Rapports de réactions indésirables

S'il vous plaît envoyer des rapports de réactions indésirables aux médicaments associés à l'un de nos produits toujours switzerland.ds@roche.com où ils seront traités immédiatement.

  • Références
    ENSPRYNG® Fachinformation, www.swissmedicinfo.ch.
    Traboulsee A et al. Safety and efficacy of satralizumab monotherapy in neuromyelitis optica spectrum disorder: a randomised, doubleblind, multicentre, placebo-controlled phase 3 trial. Lancet Neurol 2020; 19: 402-12.
    Yamamura T et al. Trial of satralizumab in neuromyelitis optica spectrum disorder. N Engl J Med 2019; 381: 2114-24.
    Papadopoulos MC et al. Treatment of neuromyelitis optica: state-of-the-art and emerging therapies. Nat Rev Neurol 2014; 10(9): 493-506.
    Wingerchuk DM et al. The spectrum of neuromyelitis optica. Lancet Neurol 2007; 6(9): 805-15.
    Kessler RA et al. Early indicators of relapses vs pseudorelapses in neuromyelitis optica spectrum disorder. Neurol Neuroimmunol Neuroinflamm 2016; 3: e269.
    Oh J et al. Neuromyelitis optica: an antibody-mediated disorder of the central nervous system. Neurol Res Int 2012; 2012: 460825.
  • Information professionnelle abrégée

    ▼ Dieses Arzneimittel unterliegt einer zusätzlichen Überwachung. Für weitere Informationen, siehe Fachinformation ENSPRYNG® auf www.swissmedicinfo.ch.
    ENSPRYNG® (Satralizumab). Rekombinanter humanisierter monoklonaler (Anti-IL6-Rezeptor-) Antikörper. I: Erwachsene und Jugendliche (im Alter von ≥ 12 Jahren) mit Neuromyelitis-Optica-Spektrum-Erkrankungen (NMOSD) die Aquaporin-4-IgG-seropositiv sind. Zur Monotherapie oder in Kombination mit einer Immunsuppressionstherapie (IST). D: Aufsättigungsdosis: Drei Dosen mit jeweils 120 mg s.c. Injektion im Abstand von zwei Wochen (Woche 0, 2, 4). Erhaltungsdosis: Danach Einzeldosis von 120 mg s.c. Injektion alle 4 Wochen (ab Woche 8). KI: Überempfindlichkeit gegen Satralizumab oder einen der Hilfsstoffe. VM: Infektionen: Bei aktiver Infektion mit der Gabe zuwarten, bis die Infektion abgeheilt ist. Bei wiederkehrenden Infektionen oder Grunderkrankungen die das Auftreten von Infektionen begünstigen mit Vorsicht anwenden. Neutropenie: Bei wiederholter Neutrophilenzahl unter 1 x 109/l zuwarten, bis die Neutrophilenzahl wieder über 1 x 109/l steigt. Leberenzyme: Bei ALT- oder AST-Werten über dem 5-Fachen der oberen Normgrenze mit der Gabe zuwarten, bis die Werte wieder im Normbereich liegen. Impfungen: Sollten nicht gleichzeitig mit ENSPRYNG® verabreicht werden. Gegenwärtige Impfrichtlinien bez. Immunmodulatorischer/-suppressiver Wirkstoffe beachten. IA: Es wurden keine formalen ArzneimittelInteraktionsstudien durchgeführt. Ein Risiko für Interaktionen mit gleichzeitig angewendeten Arzneimitteln kann nicht ausgeschlossen werden. SS/St: Während einer Schwangerschaft/Stillzeit nicht anwenden, es sei denn, der mögliche Nutzen für die Mutter überwiegt gegenüber dem möglichen Risiko für den Fötus. UAW: Sehr Häufig: Harnwegsinfekte, Infektionen der oberen Atemwege, Nasopharyngitis, Kopfschmerzen, Injektionsbedingte Reaktionen,Arthralgie, Hyperlipidämie, Leukopenie. Häufig: Influenza, Migräne, Steifigkeit des Bewegungsapparats, Hautausschlag, Pruritus, Insomnie, peripheres Ödem, Hypofibrinogenämie, allergische Rhinitis, Hyperbilirubinämie. Anstieg des Körpergewichts, Thrombopenie, Erhöhung der Transaminasen P: 1 Fertigspritze zu 1 ml enthält 120 mg Satralizumab. Abgabekat.: A. Stand: Juli 2020.